UNE ETUDE CRITIQUE FEMINISTE DE MONSIEUR NEGRE DE FATOU SY

AUTHOR: Adeleke Joseph Ajibola

PUBLISHED: MARCH 2018

Résumé

Après quelques années de mutisme, les écrivaines africaines commencèrent à faire entendre leurs voix à travers leurs écrits. Depuis les années 70, la littérature africaine témoigne de l’effusion d’œuvres publiées surtout par les romancières africaines. On trouve également des pièces de théâtre écrites par les écrivaines parmi lesquelles nous avons celle de l’Ivoirienne, Fatoumata Sy Savané. La première pièce de cette dramaturge, Monsieur Nègre, contient trois aspects thématiques principaux qui seront analysés dans cet article – le sexisme, le racisme et le classisme. Nous focalisons sur ces trois aspects qui découlent du féminisme africain ou afro-féminisme, tout en nous basant sur la théorie critique féministe « gynocritique » proposée par Elaine Showalter. Cette théorie nous permet de présenter la spécificité de l’écriture des femmes, pas comme un produit du sexisme mais comme l’aspect fondamental de la réalité féminine. S’ajoutant au féminisme africain, cette théorie aide à analyser les défis qui font face non seulement aux femmes mais aussi aux hommes africains dans ladite pièce.

Mots clés : gynocritique, sexisme, racisme, classisme, polygamie.

FOR FULL TEXT: Download Full PDF of Current Issue