Réflexion sur les problèmes rencontrés dans l’enseignement et l’apprentissage de la langue française aux écoles publiques du Nigéria

Authors: Ahamefula .J. Uzoma & Wilson-Ojukwu .B. Chinwe

Département de Français

Alvan Ikoku Federal College of Education, Owerri,

Published: January 2019

Download PDF

Résumé

Bien que le français en tant que matière ait été mis en œuvre avec succès dans les écoles publiques du Nigéria, en particulier au niveau secondaire et à un niveau appréciable dans l’enseignement primaire, il existe encore des problèmes graves, notamment dans l’enseignement et l’apprentissage du sujet. La mise en œuvre du français dans les écoles publiques du Nigéria s’est faite par la prise de conscience de l’importance de la langue, car elle devient de plus en plus la langue mondiale avec des locuteurs dans presque toutes les régions du monde. Pourtant, le fait que le Nigéria soit une colonie britannique pendant près de cinquante ans (1914-1960) a beaucoup d’influence sur la manière dont l’anglais comme langue a affecté et continue d’affecter le peuple nigérian. L’utilisation continue de l’anglais comme langue officielle après l’indépendance en 1960, par exemple, signifie que le pays restera isolé du monde français tant que l’anglais sera la langue dominante. C’est dans ce contexte que l’enseignement et l’apprentissage du français au Nigéria constituent une tâche gigantesque depuis sa mise en œuvre dans les programmes scolaires en 1992. Cet article examine les difficultés rencontrées par les enseignants nigérians et les étudiants dans le processus de l’enseignement et de l’apprentissage de français écoles publiques. Pour identifier les problèmes, une recherche a été menée à deux écoles secondaires et deux écoles primaires dans la zone d’administration locale de l’Oru East et d’Owerri West, de l’État d’Imo. Le questionnaire comprenant des éléments fermés et ouverts a été utilisé comme outil de collectes de données. Les données ont été analysées quantitativement à l’aide de tableaux de fréquences et analysées qualitativement à l’aide de descriptions évaluatives. L’étude a révélé que le manque d’enseignants qualifiés et de matériels pertinents (comme les manuels en français) figuraient parmi les principaux problèmes qui font que l’enseignement et l’apprentissage du français restent un problème majeur dans les écoles publiques du Nigéria. De ce qui précède, le document propose un certain nombre de recommandations susceptibles d’aider efficacement le Ministère de l’éducation, les enseignants et les étudiants dans le processus d’enseignement et d’apprentissage de la langue française.

Mots clés: La langue française, Le Nigeria, L’écoles publiques, Les professeurs, les étudiants et L’Afrique