L’ORGANICITE TEXTUELLE EN TRADUCTION : L’ETUDE DE TOADS FOR SUPPER DE CHUKWUEMEKA IKE

Published: JUNE 2021

Author(s):

ASADU, VICTOR CHINEDU & ODOH, EVARISTUS IFEANYI

About Author(s):

University of Nigeria, Nsukka

Nigeria French Language Village, Badagry

Download PDF

Résumé

Nous avons étudié l’apport de l’organicité textuelle en traduction en utilisant le roman, Toads for Supper, de Chukwuemeka Ike comme notre roman de travail. Parfois, les traducteurs non avertis, et surtout les traducteurs apprenants, ne se rendent pas compte du fait que la traduction ressemble à une maison dont la totalité compte à la fin de la construction. Les auteurs tels que Delisle dont le travail, Analyse du discours comme méthode de traduction, nous a guidés, et nous fait savoir qu’un texte à traduire est comparé à une maison dont la totalité doit être prise en compte. Notre objectif est d’étudier et traduire Toads for Supper de Chukwuemeka Ike afin de mettre à jour combien l’organicité textuelle est importante en traduction et de montrer la manière d’y arriver. A la fin de notre étude, nous avons découvert que l’emploi des charnières, des implicitations et explicitations, des reconstructions des phrases, des dilutions et économies, a maintenu l’organicité textuelle du roman dans la version traduite.

Mots-clés : traduction, organicité textuelle, charnières, implicitations, explicitations, reconstructions, dilutions, économies