LE VIOL ET LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE DE L’ENFANT À TRAVERS LE JOURNAL D’UNE BONNE DE DISSIRAMA BOUTRA-TAKPA.  UTAH NDUKA DAVID

LE VIOL ET LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE DE L’ENFANT À TRAVERS LE JOURNAL D’UNE BONNE DE DISSIRAMA BOUTRA-TAKPA. 

UTAH NDUKA DAVID

Résumé

Le viol est un abus envers une personne, un manque de respect d’un droit ou encore l’absence de consentement d’autrui. Il existe plusieurs types de viol: physique, sexuel, morale etc. Dans le cadre de notre travail, il s’agit du viol sexuel, une action qui affecte négativement le développement  psychologique de la victime, voire de l’enfant si ce n’est pas bien soignée. Il  existe des conditions qui prédisposent l’acte comme l’absence des parents, la négligence, la méchanceté,  la haine,  la jalousie, le manque de considération et d’amour ainsi de suite. C’est surtout l’enfant-fille qui est la plus exposée au viol malgré qu’il y ait aussi les victimes du sexe masculin. Une fois que l’agresseur perpétue le viol, la douleur, la galère, le traumatisme, la dépression, la déformation psychologique, l’agression morale, le manque de confiance, la délinquance et la mort envahissent la victime. Dans cette communication, nous allons étudier Le journal d’une bonne, un roman écrit par Dissirama Boutra-Takpa pour voir comment Agatha surnommée Adjo, une petite fille de 13 ans a été violée à maintes reprises. Elle a fait plusieurs avortements clandestins, donc elle a été déchirée psychologiquement, une situation qui a abouti à sa mort prématurée.  Adjo n’est pas la seule victime de cet acte barbare, et elle ne restera point la dernière. Si nous ne luttons pas ensemble pour éradiquer cette menace, nos filles peuvent aussi être les victimes.

CLICK HERE FOR FULL PDF LE VIOL ET LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE DE L