LA DECONSTRUCTION DES INFLUENCES DES ENSEIGNANTS SUR LES ENSEIGNES A TRAVERS LES ROMANS DE CHEIK KANE ET OLUSESAN AJEWOLE

Published: September, 2020

Author(s):

Wole Olugunle

 

About Author(s):

Département d’Etudes Européennes

Université d’Ibadan, Ibadan, Nigéria.

 

Download PDF

Résumé

En Afrique de l’Ouest surtout les pays anglophones, la plupart des étudiants n’étudient la langue de Molière qu’en désespoir de cause disant qu’elle est une langue étrangère à leurs parents, mais ils l’apprennent contre leur volonté. En outre ils ne savent les importances ainsi que les raisons pour lesquelles ils apprennent cette langue. Des questions se posent : comment est-ce que les enseignants font des efforts pour faciliter l’enseignement/apprentissage de cette langue? Sont-ils des sources de motivation aux étudiants de français? En se basant sur la théorie de Développement Cognitif de Jean Piaget et l’analyse textuelle comme la méthodologie, l’étude présente est centrée sur le roman de Cheikh Hamidou Kane, L’Aventure ambiguë et l’ouvrage d’Olúsèsan Ajéwolé, Ìgbèyìn Laláyò Ń Ta. Dans ces deux ouvrages, l’étude examine l’éducation de Samba Diallo et celle d’Òbísèsan. Elle relève le fait que leurs éducations formelles reflètent les niveaux d’éducation dans la société africaine contemporaine. L’étude analyse leurs éducations vis-à-vis les attitudes de leurs instituteurs à chaque niveau par rapport à l’importance des professeurs dans l’avancement des études françaises. En effet, ils existent des professeurs qui ne se soucient pas du bien-être de leurs étudiants et qui par conséquent sont une source de découragement chez ces étudiants.

Mots-clés : Enseignants, Étudiants, Pédagogie, Études Françaises, Apprentissage, etc.