A PROPOS DU STATUT AGENTIF DES SUFFIXES –ANT, -IER, -ISTE ET –OIR DU FRANCAIS

PUBLISHED: June 2018

Authors:  SAMUEL T.OWOEYE1, EUGENIA ABIODUN-ENIAYEKAN1, MARYAM TAR1 OLUKAYODE T. BABATUNDE2

1Department of Languages and General Studies

Covenant University, Ota, Nigeria

2Department of University-Wide Courses

Landmark University, Omuaran, Nigeria

Résumé

En français, certains suffixes sont considérés comme susceptibles de construire des noms d’agent. Cependant, il n’y a pas de consensus parmi les morphologues de la langue française lorsqu’il s’agit de la liste des suffixes que l’on peut utiliser pour former les noms d’agent. Dans ce travail, nous étudions le statut agentif de quatre suffixes français : -ant, -ier, -iste, et –oir. Nous prenons comme cadre théorique la morphologie constructionnelle. Nous considérons ainsi le lexème comme l’unité minimale pour la construction morphologique. Pour servir de base de matériel, nous nous reposons sur l’inventaire des noms d’agent fait à partir du Trésor de la langue française informatisé. Notre étude montre que les quatre suffixes ont été chacun utilisés pour former des noms d’agent et donc méritent le statut de suffixes agentifs en français.

Mots Clés : suffixes, noms d’agent, français, lexème, morphologie constructionnelle.

Download Pdf